La taille des fruitiers

La taille des arbres qu’ils soient fruitiers ou non est utilisé pour soutenir la vigueur et la santé de ces derniers.  Nous distinguerons plusieurs types de tailles en fonction des essences et de la saison concernée.

                                                                                                                   En ce qui concerne les arbres fruitiers la taille est importante puisqu’elle favorise les récoltes en aidant la                                                                                                                      sève à atteindre rapidement les dards et les bourgeons qui donneront des fruits sucrés et juteux. La                                                                                                                              régularité et la précision de taille sont des priorités pour permettent d’obtenir des fruits en                                                                                                                                              abondance toute la saison.

                                                                                                                   

                                                                                                                    Quand doit-on tailler nos fruitiers ?

                                                                                                                    Tout d’abord il convient de connaître l’âge de votre arbre pour s’assurer de la nécessité de le tailler. Des                                                                                                                       arbres taillés de manière précoce conduiront inévitablement à des récoltes amoindries et à des risques                                                                                                                        de maladies accrues. Il faudra laisser aux arbres le temps de former des branches charpentières les                                                                                                                                 deux ou trois premières années de sa vie avant d’exécuter des tailles de fructification.

                                                                                                                     Une fois ce délai passé il ne faut pas voir peur de tailler vos arbustes tout en gardant quelques                                                                                                                            précautions essentielles en tête. Il faut opérer régulièrement en prenant garde de ne pas laisser            s’installer la totalité des rameaux en taillant de manière modérée. Pour les jeunes arbres il s’agit de les laisser se développer les premières années en veillant à sectionner les rameaux inutiles qui épuiserais l’arbres et limiterais la fructification, c’est ce qu’on appelle des tailles de formation, elle se pratique généralement entre novembre et mars.

Après quelques années viennent les tailles d’entretien c’est alors que l’arbre doit être taillé de manière plus régulière pour lui permettre de fructifier abondement. Pour les fruitiers à pépins cette taille sera pratiquée en hiver avant que la sève ne remonte. Pour les fruitiers à noyaux ont peu pratiquer cette taille si nécessaire en toute fin d’été ou au début de l’automne.

Les tailles de fructification quant à elle seront à privilégier en hiver également pour les fruitiers à pépins et en automne pour les fruitiers à noyaux.

Pourquoi doit-on tailler nos fruitiers ?

La taille des fruitiers à pépins ou à noyaux à deux objectifs : optimiser la croissance des branches pour permettre la fructification et renforcer sa posture et sa solidité pour lui assurer une longue vie, en bonne santé.

Il faut essayer de donner une forme harmonieuse à l’arbre et permettre à la lumière de circuler facilement en son centre. La taille permet également d’assurer des récoltes abondantes et de maintenir l’efficacité de ces dernières, tout au long de sa vie.

Comment tailler mes fruitiers ?

Il existe comme nous l’avons vu précédemment plusieurs types de taille qu’il faut pratiquer à plusieurs époques de l’année en fonction de l’essence de l’arbre et du type de taille. Cependant, il n’existe pas d’outil mieux adapté que l’expérience pour obtenir une taille efficace et respectueuse de la flore.

- Privilégier des outils bien aiguisés et tranchants pour ne pas déchirer les fibres des végétaux

- Désinfectez les lames qui rentreront en contact avec les arbres

- Coupez toujours les rameaux en vous assurant que le bourgeon terminal soit présent sur la partie supérieure de la coupe en biseau à 45°. L’objectif étant d 'éviter l’accumulation de l’eau et le pourrissement des branchages.  Vous pourrez également avoir recours à des pensements spécifiques et mastics de cicatrisation pour végétaux pour finaliser votre travail.

Pour effectuer une taille de fruitiers voici quelques éléments de travail auxquels il

faudra accorder une importance toute particulière : éliminer les branches mortes ou

en mauvais état, raccourcir si nécessaire les branches latérales et rabattre les

branches orientées vers l’intérieur de l’arbre afin d’aérer le cœur de l’arbre et assurer

la bonne circulation de la lumière (on dit qu’il faut qu’un oiseau puisse voler à

l’intérieur de l’arbre). Par ailleurs, il est important de s’assurer de ne pas exécuter une

taille trop sévère qui pourrait nuire à la santé de l’arbre. Il est également courant

de voir un arbre réagir en produisant beaucoup de bois et non de fruits en cas de

taille excessive.

 

Nous pourrons distinguer trois principales manières de tailler un arbre fruitier :

-La taille de formation : Principalement utilisée sur les jeunes arbres fruitiers, elle

permet de donner forme aux fruitiers dès les premières années de sa vie et ainsi

de lui assurer de grandir dans les meilleures conditions. Ces premières années

sont très importantes puisque qu’elles permettront de définir la taille de l’arbre, ses futurs branches charpentières ainsi que sa forme. Il faut veiller à couper les branches se trouvant en dessous des charpentières, supprimer les drageons, couper les rameaux qui longent le tronc et laisser apparaitre les dards et premiers bourgeons de fructifications. 

La taille trigemme qui signifie taille à trois bourgeons consiste à tailler les rameaux en ne laissant que trois « yeux » soit trois bourgeons. Cette taille fortement pratiquée autrefois, inventé par J.B de la Quintinie n’est plus fortement recommandée. En effet, bien qu’efficace sur la plupart des essences elle ne prend pas en compte les spécificités de chaque arbre. Nous conseillons de tailler en respectant la silhouette naturelle de l’arbre.

-La taille de fructification ou d’entretien : L’objectif dès cette taille qui est à pratiquer sur des arbres arrivés à maturité est principalement de supprimer le bois mort et d’ôter les branches qui se croisent et qui pourraient provoquer des chancres ou blessures profondes. Cette taille est très importante pour la bonne santé de l’arbre. Il est ici question de soutenir l’arbre au mieux dans la production de fruits ainsi que d’assurer leur murissement et leur grossissement optimal. Pour permettre une belle taille il sera donc important de se focaliser sur la silhouette naturelle de l’arbre composée des ramures, de la charpente et des coursonnes. Il est important de comprendre les différentes composantes de l’arbre pour pouvoir effectuer une taille de qualité qui favorisera la mise en fruit.

La taille de rabattage : Il est conseillé d’être expérimenté pour effectuer cette taille puisque celle-ci implique de sectionner des branches charpentières qui constituent la structure de l’arbre. Il s’agit de couper les extrémités de ces dernières pour optimiser la fructification sur le long terme. En réduisant la distance entre les bourgeons des branches latérales et la base des branches principales et donc la distance séparant le tronc aux bourgeons, vous assurez une fructification plus importante de vos arbres sur le long terme.

5-erreurs-a-eviter-pour-tailler-un-arbre-fruitier_5560431.jpg
fruitiers-palmette-min.jpg